LE MASSIF DE SIXT-PLATÉ (Haut-Giffre)
Retour à la page La géologie

Le massif de Sixt-Platé est situé au nord des Alpes françaises, entre France et Suisse.
C'est un massif subalpin (structure en synclinal), situé au nord du massif subalpin des Bornes-Aravis, et à l'ouest du massif cristallin externe des Aiguilles Rouges.
Il est constitué d'une succession de roches sédimentaires : calcaires et grès (falaises et barres) et marnes plus ou moins argileuses (talus herbeux).

bas de page
Panorama de la bordure sud-est du massif (à droite : Aiguille Verte du massif du Mont Blanc) :


Vue générale de la bordure est du massif : Rochers des Fiz


Vues générales de la bordure sud (photo n°1) et sud-est du massif (photo n°2) :

Photo n°1 : les Aiguilles de Varan (à gauche), la Pointe de Platé (au centre) et les Rochers des Fiz (à droite).
Photo n°2 : les méandres de l'Arve au niveau du village de Magland et le village des Carroz, en hauteur.

Vue encore plus générale, du massif des Bornes-Aravis à droite au massif des Aiguilles Rouges à gauche :


Vue megagénérale (de la vallée de l'Arve à gauche jusqu'au glacier d'Armancette à droite) :
Massif de Sixt-Platé (Haut-Giffre) ...  Massif des Aiguilles Rouges               ...                 Massif du Mont Blanc
 

Aiguilles de Varan : calcaires du crétacé Pointe de Platé : argilites et grès du tertiaire Rochers des Fiz : calcaires du crétacé


Les pointes d'Ayères et les Jumelles :


La cascade d'Arpennaz :


Le pli d'Arpennaz :
à venir ...

Le Lac vert :
 
Le Lac Vert est situé au pied de la paroi méridionale des Rochers des Fiz.
Cette zone, l'éboulement du Dérochoir (photo de droite), est affectée de glissements de terrains, depuis plusieurs centaines d'années, et toujours actifs.
Le Dérochoir :

La pointe du Dérochoir :


Flaine et le Désert de Platé :


Un lapiaz (des lapiés) est une roche calcaire sculptée par l'eau chargée de gaz carbonique (dissolution du calcaire).


Un conglomérat est une roche sédimentaire détritique composé d'une matrice (ciment argileux ou sableux) et de galets.
Cette roche s'est formée en milieu fluviatile (rivière) il y a 40 Ma environ :
les galets roulés sont charriés par les courants puis cimentés par des particules fines transportées par la rivière.


Les fossiles marins présents sur ce site sont nombreux : coraux, nautiles, bivalves, oursins, nérinées, cérithes... (35-40 Ma).


Terriers de crustacés (crevettes) fossiles, comblés par du sable.

Col d'Anterne et lac d'Anterne :


Mont Buet (3 096 m) :

Photo 1 : vue depuis l'Aiguille du Midi, photo 2 : vue depuis Le Brévent.

Vue générale de la bordure nord-est du massif :





Pic de Tenneverge (2989 m), Pointe des Rosses (2965 m) et Tour de Prazon (2932 m) vus depuis le barrage d'Émosson (Suisse).

Grand Mont Ruan (3 053m), lac d'Emosson et glacier des Fonds :


Émosson : les traces de dinosaures : Lien vers Les fossiles (Portail de la géologie)





Plus de 800 empreintes ont été découvertes sur le site. Elles datent environ de 250 millions d'années. 
L
a dimension des traces varie entre 10 et 20 cm avec une profondeur de 5 cm. Les dinosaures du Vieux-Émosson étaient essentiellement des herbivores
La longueur moyenne de ces animaux étaient de 3 à 4 m pour un poids de 300 à 400 kilos. Le nombre d'espèces qui passèrent sur le site est estimée à 9.

Lien vers le site officiel : http://www.emosson-lac.ch/dino.htm
haut de page

Lien vers le portail des Alpes                     Retour à la page d'accueil