LES MOLLUSQUES (fossiles)
Retour au Portail de la géologie
Les mollusques sont des invertébrés à symétrie bilatérale quelquefois altérée.
Leur corps se compose généralement d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied.
La masse viscérale est recouverte en tout ou partie par un manteau, qui sécrète une coquille calcaire (calcitisée ou aragonitisée).
Ils existent depuis l'
Ordovicien et on compte actuellement plus de 130 000 espèces.

Embranchement : mollusques
Classes : amphineures, bivalves, céphalopodes, gastéropodes, scaphopodes.
bas de page

Les bivalves (lamellibranches) :
La coquille de ces mollusques aquatiques est constituée de deux valves symétriques.
Lien vers les formes actuelles

Les huitres : ostrea (Crétacé - actuel)

Autres :



Les gastéropodes :
Ce sont des mollusques aquatiques ou terrestres. Leur coquille s'étend dans toutes les directions depuis son point de naissance dorsal.
La coquille est donc conique, en s'agrandissant, elle augmente légèrement son diamètre.
Lien vers les formes actuelles



Les céphalopodes :
Ce sont des mollusques marins qui apparaissent au Cambrien. Le pied, divisé en bras, surmonte la tête.
Leur coquille externe entoure leur corps mou (sauf les pieuvres, calmars et seiches actuelles).
C'est une formation dorsale conique qui s'agrandit par le bord externe tout en augmentant progressivement de diamètre.
Lien vers les formes actuelles

Les ammonites :
Ces mollusques céphalopodes forment une sous-classe qui est apparue au Dévonien et qui a disparu il y a 65 Ma (limite Crétacé-Tertiaire).
Elles possèdent une coquille à enroulement exogastrique (symétrie bilatérale) en spirale plane, et une ligne suturale ornée de lobes.
Cette coquille est une succession de cloisons. Cet animal possédait des tentacules et mesurait jusqu'à 2m de diamètre.







tailles : 5mm à 20cm. La plupart de ces échantillons proviennent du massif des Bauges et de la Chaine de l'Épine (Savoie, 73, France).


Les goniatites :
Elles appartiennent à la sous-classe des ammonoïdés. Elles sont apparues au Devonien et ont disparu à la fin du Permien.
Elles sont caractérisées par des sutures en zig-zag.

taille : 1cm

Les belemnites :
Elles appartiennent à la sous-classe des coléoïdes, dont les représentants actuels sont les calmars, seiches et pieuvres.
Elles apparaissent dès le Carbonifère et disparaissent 
il y a 65 Ma (limite Crétacé-Tertiaire).
On ne retrouve souvent qu'une partie de la coquille : le rostre, qui peut faire jusqu'à 1m de longueur.
On estime que cet animal devait mesurer 3 fois la longueur de son rostre, et devait posséder 10 tentacules.


Les orthocéras :
Elles appartiennent à la sous-classe des nautiloïdés, dont les représentants actuels sont les nautiles.
Ils possèdent un coquillage externe. Au
Paléozoïque (542 à 251 Ma), ils étaient les prédateurs principaux.



échantillon poli, âge : 400 Ma, longueur : 13 cm, diamètre max : 2 cm.


haut de page

Retour au Portail de la géologie                        Retour à la page d'accueil