LES CNIDAIRES
Retour au Portail du monde vivant
Les cnidaires sont des animaux marins qui possèdent souvent des cellules urticantes (cnidoblastes).
 On les trouve sous deux formes : une forme fixée : le polype (corail , anémone de mer, cérianthes) et une forme libre : les méduses.
Voir l'anatomie des cnidaires. Voir le cycle de vie des cnidaires. (Sources Wikipedia).

Embranchement : cnidaires
Sous-embranchements : hydrozoaires, anthozoaires (corail au sens strict)  
bas de page

Les coraux : 
Il comporte un squelette sécrété par l'ectoderme, qui renferme le polype et qui est constitué de calcaire : c'est le polypier.
La base du polype est fixée à son support. Le bord du polypier s'élève en entourant le polype, formant une paroi externe.
Plus le polypier pousse en hauteur, plus le polype est refoulé vers le haut, produisant des cloisons transversales et
fermant ainsi un à un les espaces inférieurs abandonnés. Un polypier est donc une colonie de polypes.
lien vers les formes fossiles






Coraux actuels, photos 4 à 12 : Iles de Guadeloupe, France.

Coraux actuels : Iles de Guadeloupe, France.
Gorgone blanche :


Les anémones de mer (actiniaires) :
Ce sont des polypes solitaires sans stade méduse et dépourvus d'exosquelette.








 Les Cérianthes :



Les méduses :




Aurelia aurita :



Anatomie des cnidaires :

1 Ectoderme; 2 Mésoglée; 3 Endoderme; 4 Estomac; 5 Canal radial;
6
Canal circulaire; 7 Tentacule; 8 Voile; 9 Anneau nerveux externe; 10 Anneau nerveux interne;
11
Gonades; 12 Manubrium; 13 Bouche; 14 Partie externe; 15 Partie interne

Cycle de vie des cnidaires :


1-8 : fixation et métamorphose de la planula (larve) jusqu'à la formation d'un polype (le polype fixé est appelé scyphistome)
9-10 : bourgeonnement du polype
11 : strobilation et libération d'ephyras (forme larvaire de la méduse)
12-14 : transformation de l'ephyra en une méduse adulte et autonome.
haut de page

Retour au Portail du monde vivant                        Retour à la page d'accueil