Voyage au Népal: du village de Thimi aux fêtes traditionnelles

Voyage au Népal

Après avoir parlé de Katmandou, la capitale du Népal, une ville palpitante pleine de merveilles, partons à la découverte de ses environs, avec ses temples colorés magiques et ses histoires fascinantes. A environ 20 km de Katmandou, une visite à Dhaskinkali, le temple dédié à la représentation sanglante de la déesse Parvati, Kali, est très engageante.

Les fidèles, à la lueur d’innombrables bougies au beurre, se rendent au temple pour accomplir des sacrifices d’animaux (souvent des chevreaux ou des poules). Le site est fréquenté par de nombreux sadhus et fidèles, dans leurs robes rouge orangé et écarlate, et est déconseillé aux voyageurs facilement impressionnables.

Voyage au Népal : Dhaskinkali – Katmandou

Un autre endroit très fascinant est le temple de Budhanilkantha, où il est possible d’assister à la cérémonie d’habillage de Vishnu endormi. De jeunes brahmanes ornent la statue endormie de Vishnu chaque matin et chaque soir avec des couronnes, de l’encens et des bougies.

Les fidèles se rassemblent à proximité et lorsque la cérémonie commence, ils défilent devant la divinité en jetant des offrandes à ses pieds, dans l’espoir que leurs prières puissent être exaucées.

Thimi – Népal

En s’éloignant un peu de la capitale, le long de la route entre Katmandou et Bhaktapur, le village newari de Thimi vaut le détour. Les habitants sont spécialisés dans la production de vases en céramique et il est possible d’assister à leur transformation simplement en se promenant dans les rues de la ville. Une promenade suggestive parmi des gens souriants et des créations artistiques étonnantes.

Katmandou

 

Patan – Népal

Une véritable perle à découvrir en toute quiétude est la ville newari de Bhaktapur. La place Durbar vous coupe le souffle et il est possible de se perdre dans les innombrables détails offerts par chaque bâtiment. Le centre-ville le plus ancien, Tachupal Tole, n’est accessible qu’à pied et l’absence de bruit et de circulation rend l’atmosphère encore plus agréable. Il existe de nombreux temples à visiter dans la zone centrale, tels que le Dattatraya, le Bhimsen et le Pujari Math, avec sa célèbre fenêtre de paon.

Une halte à Durbar Square s’impose pour déguster un exquis lassi, un yaourt liquide aromatisé à de nombreuses épices comme la cannelle, l’anis et la muscade. Incontournable ! La dernière sur notre liste, mais pas en termes de beauté, est la région de Patan, l’une des plus anciennes villes royales, au sud de Katmandou.

Dans ce cas également, la vue sur Durbar Square, avec les nombreux temples de la pagode, vous coupe le souffle pour la majesté des bâtiments et la richesse des détails.

Aux alentours de la place, un arrêt obligatoire est celui du temple d’or, le Hiranya Varna Mahavihar, l’un des plus intéressants de la ville, avec de petites ruelles pleines de vendeurs de colliers et de tissus. Un arc-en-ciel de couleurs, d’architecture et de paysages à couper le souffle. Un pays à savourer qui ne demande qu’à être découvert.

Namasté !

 

Voyage au Népal

Laisser un commentaire