Week-End à Mon Perin

Week-End Mon Perin
Vous savez combien j’aime les belles histoires, surtout les histoires d’amour : pour une personne mais aussi pour un lieu, pour sa propre terre. Et c’est une très bonne histoire qui m’a emmené en Istrie il y a quelques semaines, pour un week-end dans la nature à Mon Perin. Ici, sur la péninsule croate et plus précisément dans la région de Valle, un petit village intemporel de pierre pâle, il y a une quinzaine d’années, il a été décidé de dégrader une zone très verte avec une autoroute et un grand village touristique plein de béton. La communauté locale s’y est opposée, s’est associée à une association et a réussi à stopper les projets. C’est ainsi qu’est née la réalité du Camping Mon Perin, un projet ascendant dans lequel les actionnaires sont les mêmes citoyens, qui a ensuite grandi au fil des ans pour devenir une structure d’excellence. Aujourd’hui, en effet, à côté des espaces traditionnels de camping il y a de beaux mobil-homes qui font de Mon Perin presque un glamping, tout équipé comme des petits appartements, et c’est là que j’ai eu la chance de dormir. Non seulement cela, le projet continue de croître et pourrait être étendu à un hôtel répandu dans le village de Valle. Mon Perin est un séjour au nom de la verdure: vous vous réveillez plongé dans le silence de la nature, vous pouvez respirer le parfum de la mer et vous pourrez alors choisir de faire de l’équitation, prendre un cours de voile, peut-être louer un vélo pour rejoindre Valle ou Rovinj par des routes qui traversent champs et oliveraies. Le camping propose tous ces services ainsi que bien d’autres, de la plongée au simple minigolf. Parmi les initiatives que j’aime le plus, le Fresh Market : les samedis et dimanches matins, les hôtes peuvent librement cueillir fruits et légumes dans le jardin commun, pour des vacances on ne peut plus vertes. Si par contre vous n’avez pas envie de cuisiner il y a 3 restaurants dont le très élégant Mol Picio qui sert du poisson frais et des produits zéro km. Mais le glamping à Mon Perin n’est qu’une partie du week-end, une belle excuse pour explorez la péninsule et ses attractions. Si c’est la première fois que vous visitez cette région, je vous laisse 5 suggestions sur les choses à faire et à voir en Istrie :

1. VISITEZ LE VILLAGE DE VALLE

Si vous séjournez à Mon Perin, vous ne pouvez pas manquer une visite au petit village de Valle, un village de pierre claire qui nous rappelle un peu notre Ombrie : en réalité c’est un village typique d’Istrie, qui a été construit dans une position protégée sur une colline autour du château. Depuis le camping il est possible de rejoindre la ville avec le petit train mis à disposition par l’hôtel, vous trouverez les horaires aux différents arrêts.

2. IMMERGEZ-VOUS DANS LES COULEURS DE ROVINJ ET DE POREC

Parmi les plus belles villes d’Istrie et de toute la Croatie figurent Rovinj et Porec, avec leurs bâtiments colorés surplombant la marina et cette adorable atmosphère de vacances. Ce sont des endroits parfaits pour se perdre dans les ruelles en pierre et déjeuner face à la mer, avec un menu à base de poisson bien sûr.

3. PLONGEZ DANS L’HISTOIRE À POLA

Ancienne capitale de l’Istrie, Pula est surtout connue pour ses origines romaines et pour les vestiges qu’elle conserve encore de ce passé : l’arène romaine est la sixième plus grande du monde, mais vous pourrez également visiter le temple d’Auguste, la place du Forum et le musée archéologique.
Voyage Istrie

4. VISITER L’ARRIÈRE-PAYS À VÉLO

Un paradis pour les amateurs de vélo mais aussi tout simplement pour ceux qui aiment les expériences en pleine nature : en Istrie, il y a plus de 2500 km de pistes cyclables, dont la célèbre Parenzana le long du tracé du chemin de fer historique Trieste-Porec. Il existe des itinéraires adaptés à tous et vous traversez des bois, des oliveraies, des ruisseaux et des villages : une occasion unique en particulier pour explorer les zones intérieures habituellement délaissées par les touristes. Si vous n’avez pas de vélo avec vous, vous pouvez facilement en louer un à Mon Perin ou dans n’importe quelle ville.

5. EXPLOREZ LES ILES BRIONI

Face à la ville de Fazana, les 14 îles de l’archipel de Brijuni sont classées Parc National pour leur patrimoine naturel préservé : de riches Romains venaient y passer leurs vacances et, bien des siècles plus tard, Tito y avait établi sa résidence officielle. La plus grande île est Veliki Brioni, un grand parc plein de plantes et d’animaux qui circulent librement, à explorer en train ou à vélo le long des 24 km de sentiers. Les îles Brijuni sont accessibles en bateau depuis Fazana, il existe de nombreux horaires mais pendant la haute saison, il est préférable de réserver les billets à l’avance.
Week-End Mon Perin

Comment y aller

L’Istrie est facilement accessible en voiture depuis l’Italie du Nord en passant par Trieste et en traversant une petite partie de la Slovénie : dans ce cas, attention à ne pas emprunter les autoroutes si vous n’avez pas de vignette, choisissez simplement les routes nationales en suivant les panneaux jaunes. que les documents sont contrôlés à la frontière entre la Slovénie et la Croatie : carte d’identité ou passeport et carte grise. Les contrôles sont plus scrupuleux cette année en raison de l’alerte au terrorisme dans toute l’Europe, et donc des files d’attente pourraient survenir à l’intérieur comme à l’extérieur.La liaison par ferry de Venise directement à Rovinj ou Porec est également très pratique d’Ancône à Zadar puis le long de la côte dalmate : vous pouvez consulter tous les itinéraires et réserver des billets sur Ufficiotraghetti.it.

Laisser un commentaire